Marché Artisanal de Nyon le WE du 2 & 3 Octobre au quartier de Rive ♡ Rejoignez-nous !

Vienne, splendide et majestueuse

| Découvertes du train de nuit et de la rayonnante ville de Vienne |

Le voyage

De jour comme de nuit, des trains sillonnent l’Europe permettant de la découvrir. Notre ticket était valable sur la ligne Zürich – Vienne à l’heure du coucher de soleil. Pour sortir du train-train quotidien, il suffit d’un peu d’argent et de temps devant soi : en voiture !

21h40 tapante, les contrôleurs montent dans le train en gare de Zürich et les passagers s’installent dans les différentes cabines. La notre était composée de 2 rangées de trois lits étroitement disposés. Au cours de la nuit, le train traverse de multiples gares et peut y faire des pauses. Il était donc normal que d’autres voyageurs embarquent également à bord de ce petit hôtel tout en essayant de se faire discret. Une heure et demie avant l’arrivée en gare de Vienne, nous sommes réveillés par le personnel de bord ; petits déjeuners et boissons y sont servis dans la bonne humeur. C’est alors que nous discutions avec les hôtes de la cabine et nous nous préparions pour la journée, carte en main et chaussures aux pieds.

La grande gare moderne de Vienne

Un peu fatigués mais motivés, nous abordons alors la ville qui se dévoilait peu à peu sous nos yeux.

Karlsplatz

Il était huit heures à notre arrivée, nous sortions donc de la grande gare de Vienne. Ne sachant par où commencer, Wien Hauptbahnhof se situant non si éloigné du cœur de la ville, nous décidâmes de le rejoindre à pied. En chemin, nous rencontrions la Karlsplatz en premier lieu, ainsi que sa très jolie église. Il faut savoir que cette place a pu être réalisée quand la rivière appelée « Vienne », autrefois traversant la ville, fut en partie recouverte. Elle est entourée par le Musée de Vienne, l’Université Technique et un parc ; elle constitue un beau lieu de vie pour ses habitants. Dominée par l’Église Saint-Charles-Borromée (Karlskirche), c’est une des places les plus fréquentées de la ville. Devant cette église baroque du XVIIIe siècle se trouve un vaste bassin avec une réalisation de Henry Moore.

Métro de la Karlsplatz

Méconnaissant encore Vienne, c’est alors qu’une visite à l’Office du tourisme s’imposait. La ville étant très vaste, le meilleur choix était de prendre un pass appelé « City Card » de quarante-huit heures permettant un accès aux différents moyens de transport de la ville tout en incluant également un tour en bus touristique. Les mouvements de foule se faisant de plus en plus nombreux, une place garnie de magasins luxueux ainsi qu’une belle cathédrale firent leur apparition. Cette dernière se dressa alors devant nos quatre yeux, flamboyante. Emblème de la ville, nommée Stefanskirche, elle fut construite au XIIe siècle selon une architecture gothique. La plus grande tour composée de trois cente quarante-trois marches offre une vue grandiose depuis ses cent trente-six mètres de hauteur. Sur le toit, on y retrouve des tuiles colorées, l’aigle à deux têtes – allégorie de la double monarchie impériale d’Autriche et de Hongrie – ainsi que les armoiries de Vienne.

Et ce fut après ces 343 marches dans la tour Sud plutôt étroite que nous avions pris ces clichés. On peut y percevoir toute la splendeur démesurée que la ville a eu le temps de bâtir au cours de l’histoire. Les heures passant trop vite pour s’en rendre compte, c’est après beaucoup de kilomètres déjà parcourus que nous avions fait une pause. Un petit stand typique (Würstel Kiosk), non loin, attira notre attention ; une véritable Currywurst ne pouvait alors se refuser. Une glace plus tard, nous voilà remis sur pieds.

Une bonne Currywurst !

Wirtschaftsuniversität

La fin de l’après-midi approchant, nous nous rendions alors de l’autre côté de la ville, près du Danube. En effet, il fallait bien que nous songions à un hébergement à un moment ou à un autre. Le notre était situé à quelques pas d’une grande et conviviale Université ainsi que d’un parc d’attractions. Dès lors, nous profitions de chaque trajet pour y faire un tour ; pour s’amuser ou se restaurer. C’est aussi ça des vacances, n’est-ce pas ?

Les nuages et la pluie, souvent présents, ne nous arrêtèrent guère pour autant. Vienne ne nous avait pas encore tout révélé. Entre recoins bien gardés et places touristiques, ce fut au tour de l’Université de se montrer. Bâtiments modernes semblant flotter dans les airs en l’espace d’un instant ou édifices inspirés d’ailleurs, les grandes places, les petits restaurants et les couleurs y sont propices à la créativité. L’atmosphère dégagée par ces lieux remplit nos esprits estudiantins avec de la joie et l’envie d’un jour d’y venir faire un échange académique. En l’espace de nonante ans, pas moins de quinze lauréats se sont vus offrir un prix Nobel. Il est à noter que la plus ancienne Université de Vienne date de 1365 et dénombre plus de septante-neuf mille étudiants pour une quinzaine de facultés.

Si Vienne est connue pour ses Universités, elle l’est d’autant plus pour ses personnalités aux carrières remarquables et ce dans de nombreux domaines. J’ai nommé Mozart, Schubert, la famille Strauss, l’impératrice de Sissi, Sigmund Freud ou encore Friedensreich Hundertwasser, sa maison ayant rencontré notre chemin un peu plus loin.


Le parc Prater

Malgré le temps défavorable, ce séjour ne pouvait se passer de divertissements. En effet, c’est à côté de l’Université d’économie et de commerces qu’une multitude de couleurs firent leur apparition. Vives, les lumières des attractions intemporelles nous interpellèrent avec insistance. C’est dans cette atmosphère un peu juvénile que nous avons su profiter du parc.


N’oubliez pas de jeter un œil sur la suite du séjour,
en cliquant sur la page 2.

Sortons du train-train quotidien

3 commentaires

    Superbe et généreux !
    Notre guide nous raconte son parcours de découvertes tout naturellement et nous prend avec. On se croirait dans un roman alors qu’on découvre notre simple réalité.
    Envoûtant !!!

    Très belle visite depuis Dijon, pendant le confinement! Quel parcours, magnifiquement détaillé, je passe un excellent moment.

Laisser un commentaire

Panier d’achat

0

Aucun produit dans le panier.