Marché Artisanal de Nyon le WE du 2 & 3 Octobre au quartier de Rive ♡ Rejoignez-nous !

Un jour à Rolle

| Acheter – Manger – Vivre local |

♡ Patrimoine

« Au pied de la Côte, Rolle jouit d’une situation splendide au bord du lac Léman. Sa Grand-Rue, d’origine médiévale, avec ses commerces, terrasses et façades, invite à l’observation et au lèche-vitrine. Plus haut, des zones de villas et de verdure offrent un qualité d’habitat remarquable. L’endroit le plus goûté est bien sûr le bord du lac, avec sa vaste plage, son camping, son château où l’on vient de loin pour se marier, son île et ses ports pittoresques. {…} Le long d’un rivage accueillant caressé par les ondes du Léman, sagement blottie au pied des vignes, Rolle se veut un îlot de calme et de tranquillité. » [1]

Une ville portuaire

Au début du XIXe siècle, la plus grande partie des transports se fait par le lac. À Rolle, les barques apportent des pierres de Meillerie et repartent chargées de tonneaux de vins, de fromages ou de bois du Jura. Afin de protéger les barques de la bise, des commerçants rollois décident en 1835 de construire une digue sur un haut fond sablonneux, une ténevière où des restes de pilotis en chêne révèlent l’existence d’un ancien village lacustre. Vers 1837, une jetée est construite afin de protéger le port. L’année suivante, on décide de renforcer la digue en bâtissant carrément une île. À la mémoire du grand patriote Frédéric-César De La Harpe, et grâce aux efforts tenaces d’un comité courageux, les Rollois érigèrent sur l’île un obélisque de treize mètres de hauteur. Des dons affluent de toute l’Europe pour couvrir une partie des frais. Le monument est inauguré en septembre 1844. Dès 1846 et pendant de nombreuses années, les étudiants de la société des Belles-Lettres – fondée à Lausanne en 1806 – se rendirent rituellement sur l’île au pied de l’obélisque, symbole de liberté. Ils y organisèrent aussi des festins mémorables dont l’exubérance choquait passablement les habitants de Rolle.

Propriété de la ville, ce lieu historique est accessible au public par ses propres moyens. L’ombre de ses grands arbres accueille volontiers les navigateurs pour une escale. Durant la saison estivale, nombreux sont ceux qui nagent pour rejoindre ce bout de terre afin de s’élancer dans les eaux depuis son rivage. La nuit, les arbres éclairés confèrent à ce lieu un aspect quelque peu mystérieux et particulier. Qu’elle soit observée, photographiée ou encore peinte, l’Île de La Harpe inspire et séduit. De nuit comme de jour, cette île fascine autant les Rollois que les amateurs de promenade le long des quais. Emprunter le Jardin Anglais ou la voie fluviale permet de l’admirer différemment.

[1] Rolle, édité par la Commune de Rolle (2017-2021), p.5

Reflets subtils

♡ Marché hebdomadaire

Entourée d’arbres ombrageant, la Place des Tilleuls accueille le traditionnel marché hebdomadaire où une dizaine de producteurs locaux s’animent une fois le soleil levé. Accolée à l’Office du tourisme, cette Place recense non seulement un public de tout horizon, mais aussi une variété d’artisanat. On y trouve des produits laitiers des alpages de notre région, de la pêche du jour ainsi que des produits faits main. Clin d’œil à « l’Or Salé » issu de la fromagerie de Montricher où l’artisan breton y ajoute volontiers son grain de sel.

Nous sommes allés à la rencontre d’un marchand de la région : « Venir au marché pour sa situation idyllique avec vue sur le lac et le château, son parking à proximité et sa diversité de choix chez les marchands. Tour d’horizon des lieux visités : la Bretagne, le Maroc, l’Italie, l’Espagne, Naples et la Suisse avec leurs spécialités culinaires. La taille humaine de cette ville où tout le monde se connaît et se salue nous plait particulièrement. Une clientèle fidèle (déjà d’un certain âge) et quelques touristes l’été sont reçus les vendredis matin. De plus, grâce aux marchés dominicaux, une clientèle plus jeune aurait tendance à venir car l’on peut écouter de la musique, boire l’apéro et même manger à midi ! Au marché nous avons des contacts avec les Espagnols en visite en Suisse, du fait qu’ils voient le drapeau de leur pays, dans ces cas-là, nous faisons l’Office du Tourisme ! Mais il nous arrive d’avoir des Allemands, Français et Anglais car nous pouvons nous exprimer dans leur langue. »

Le Tilleul, bienveillant arbre de la liberté

D’un point de vue historique, des banquets révolutionnaires étaient organisés sur la Place des Tilleuls en 1790 et 1791. Ces derniers ont marqué l’histoire de l’Indépendance vaudoise au cours desquels Amédée De La Harpe, illustre citoyen rollois, célébrait le triomphe de la liberté. Dans les notices historiques, Louis Kreusen le souligne humblement : « Au Joyeux Banquet du 15 juillet 1791 : sous les Tilleuls, Rolle fit la Révolution en chansons {…} Le vin échauffe les esprits, les toasts sont portés non plus à la Patrie et au gouvernement Bernois, mais à la Nation française et aux défenseurs des droits du peuple. » [2]

Avec ses feuilles aux mille vertus, le Tilleul résonne différemment selon l’histoire. Jadis on rendait justice à l’ombre d’un Tilleul jusqu’à cette fameuse date de 1792 où il devint symbole de la Liberté afin d’incarner les valeurs de la Révolution française. Ce lieu occupe depuis quelques temps déjà une place importante dans l’histoire de la ville. Récemment, le marché hebdomadaire y a vu le jour. Bien qu’autrefois seules les personnalités de La Côte y étaient conviées, aujourd’hui tout le monde est le bienvenu sur la Place des Tilleuls.

[2] Archives communales de Rolle et cantonales vaudoises, Notices historiques, KREUSEN Louis, p.8


♡ Authenticité des indigènes

Déambuler au cœur de la Grand-Rue incite à observer les différentes façades qui s’y offrent. Nous sommes allés à la rencontre de ces visages qui affichent un sourire à la venue de visiteurs. L’ouverture d’un commerce reste propre à chacun. Néanmoins l’un soulignera une « belle situation économique et géographique » alors que d’autres évoquent un « pur hasard » de la sorte. Tout le monde est gagnant puisque Rolle possède une jolie rue principale agrémentée d’échoppes tant variées qu’uniques et que les commerçants ont la chance de vivre au quotidien la Perle.


Visualiser la ville chacun à sa manière

Un hôte qui saura vous égayer définira Rolle comme étant une « petite perle avec un bord du lac idyllique » alors qu’un autre soulignera que « l’on appelle ça du marketing, mais pourquoi pas ?! C’est mignon. » Après tout, chacun visualise la ville à sa manière ! Ils sont néanmoins d’accord sur un point, ce qui fait vivre la ville sont « le commerce en général, le bord du Lac et le Château médiéval. » Selon le type de commerce qu’ils gèrent, certains ont des contacts réguliers – « oui, tous les jours » – avec les touristes de passage que l’on nomme plus volontiers les visiteurs. En revanche, d’autres se voient contraints d’avancer un simple « peu… » Les points de suspension laissent alors parler d’eux-mêmes. La question « que pourrait-il être amélioré à Rolle ? » leur a été adressée en dernier. Celle-ci met les pieds dans le plat puisque vraisemblablement certains ont des idées plein la tête pour dynamiser la ville, tel que : « Rendre le Château visitable, promouvoir les Segway, soutenir le commerce local et planter des arbres dans la Grand-Rue » alors que d’autres glisseront tout naturellement que « tout pourrait être amélioré… et pas seulement à Rolle ! »


Une commerçante locale et souriante : grazie mille

« Suite à une étude de marché, j’ai décidé de m’installer à Rolle. En effet, une épicerie telle que la mienne manquait dans la région et Rolle est devenue rapidement une évidence. Sans aucun doute les commerçants et les diverses activités et animations font vivre la ville. Comme le Casino Théâtre de Rolle, les journées de dégustations auprès des vignerons de notre région, expositions etc. Et oui, la Perle du Léman lui va si bien ! Un petit joyau de la Côte. Nous avons le privilège de vivre entre le lac, les fabuleuses vignes et le beau Jura. Pour ce qui est des touristes, nous avons quelques contacts avec ce type de clientèle qui est ravie de découvrir ce nouveau concept : l’achat proposant des produits de qualité et un espace café à l’italienne. Rendre meilleure la cohésion entre commerçants et la ville ainsi que dynamiser la Grand-Rue en proposant plus régulièrement des animations pourrait être amélioré à Rolle. »

« La Perle est encore dans son huître »

Pêcheur des rives du Léman

Bon spot pour changer d’air

« Quand j’ai décidé de démarrer cette aventure, j’ai remarqué qu’il n’y avait pas de magasin tel que le mien à Rolle ni aux abords de la route cantonale. Les commerces, les animations, les bateaux de la CGN, les restaurants et leurs terrasses font vivre la ville selon moi. Nous avons la chance d’être proches de l’eau, de plus c’est une beauté cachée comme les perles ; il faut venir pour découvrir ses secrets. J’ai rencontré des visiteurs l’été qui cherchent des renseignements sur la vie locale (banque, endroit où manger, dormir) et sur la location de vélos. Ce qui pourrait être amélioré à Rolle, ce serait une meilleure collaboration entre les citoyens, les commerces et les autorités pour y développer des activités et animations locales. De plus, avantager les commerces de proximité ou rajouter des plateformes sur le lac – tel un parc sur l’eau par exemple – serait bénéfique à la ville. »


Une jolie plume attirée par les mots

« J’ai eu l’immense chance de pouvoir m’installer à Rolle avec ma petite boutique voilà 5 ans et c’est un très grand bonheur d’être là. Rolle est une petite ville particulièrement agréable et paisible. L’accès au lac avec sa très belle promenade est un réel privilège. Sans oublier le Jura pour les amoureux de forêt et de Nature. Les habitants, clients et visiteurs sont absolument adorables et c’est extrêmement confortable de pouvoir évoluer loin du stress des grandes villes, loin des gens qui s’excitent à longueur de journée. Nous avons une qualité de vie exceptionnelle. Alors oui, pour moi Rolle a gagné ce nom de « Perle du Léman ».

Quasi tous les commerçants sont des indépendants et je trouve que cela donne un dynamisme et une âme complètement différente de ce que l’on peut trouver dans d’autres villes. J’espère de tout cœur que la bonne ambiance et la solidarité puisse perdurer. Et il ne faut pas oublier de remercier infiniment toutes les personnes qui fréquentent les commerces, les associations et les infrastructures de Rolle, car c’est grâce à leur soutien que Rolle s’anime. »


« Rolle, c’est nous et vous êtes les bienvenus ! »

2 commentaires

    Yoho c’est Malik,

    Ton site est désormais accessible depuis l’office du tourisme (on a détourné ce genre de web block)

    See ya!

    Très jolie découverte de la ville au travers de ton regard.
    Merci pour le partage de ta sensibilité. Corinne

Laisser un commentaire

Panier d’achat

0

Aucun produit dans le panier.